Lacs Tekapo et Pukaki + pied du Mont Cook (Aoraki) : 2 et 3 novembre

Je tenais absolument à voir ces lacs de montagne pour leurs couleurs ; je n’ai pas été déçue. Le Mont Cook a été plus difficile à apercevoir car il a plu quasiment toute la journée ; au soir, il a daigné montrer son sommet.

mapPukaki

couleurs garanties non trafiquées.
Lac Tekapo ; couleurs garanties non trafiquées.
IMGP2043
Au loin, le Mont Cook (Aoraki)

IMGP2018IMGP2021IMGP2025IMGP2027IMGP2030P1050004P1050008

Et à la fin de cette belle journée, un bon bain à 40° en plein air. La Nouvelle Zélande est formidable avec ses "hoot pools" !
Et à la fin de cette belle journée, un temps de délassement à 40° en plein air. La Nouvelle Zélande est formidable avec ses « hoot pools » !

IMGP2037

Le lendemain, ce n'est plus le même temps pour la ballade !
Le lendemain, ce n’est plus le même temps pour la ballade !
Plante native
Plante native
Hebe ; il en existe des dizaines (centaines ?) de sorte.
Hebe ; il en existe des dizaines (centaines ?) de sortes.
Une pensée blanche (pas sûre qu'elle soit "native").
Une pensée blanche (pas sûre qu’elle soit « native »).
Lac glaciaire au pied du Mont Cook et la rivière qui en découle.
Lac glaciaire au pied du Mont Cook et la rivière qui en découle.
Au soir, Mt Cook a daigné découvrir son sommet.
Au soir, Mt Cook a daigné découvrir son sommet.

P1060023

Moraine du glacier de Tasman.
Moraine du glacier de Tasman.
Lac Pukaki, quelques kilomètres de Tekapo. Les nuages semblaient se lever au soir. Théoriquement, ils ont le même bleu.
Lac Pukaki, à quelques dizaines de kilomètres de Tekapo. Les nuages semblaient se lever au soir. Théoriquement, ils ont le même bleu.

P1060030

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *